Impromptu

L’Impromptu (Cellule mobile d’intervention) dépendant de l’hôpital pédopsychiatrique Les Goélands (Spy), intervient dans le milieu de vie et le « réseau » d’enfants et d’adolescents et de jeunes adultes présentant une problématique dite de « double diagnostic » (« déficience intellectuelle » légère ou majeure, « troubles caractériels ou de types autistiques », « troubles du comportement » avec souffrance psychique ou psychiatrique associée). L’intervention porte sur le territoire de la province de Namur.

L’intervention de la cellule L’Impromptu se formule selon deux axes de travail :

– L’intervention « directe » dans le milieu de vie du jeune (institution, famille, école, lieu de travail, etc.) vise à lui permettre de ne pas en être exclu et/ou de s’y maintenir dans de meilleures conditions. Elle s’organise par des entretiens réguliers avec le jeune et son entourage destinés à lui permettre de mieux y faire avec ses difficultés.  En mobilisant ses ressources, elle cherche à mettre en place avec lui des aménagements visant son intégration dans le lien social.

– L’intervention « indirecte » par le travail en réseau a pour objectif de mobiliser les différents interlocuteurs du jeune (services d’aide à la jeunesse (SAJ), de protection de la jeunesse (SPJ), équipes éducatives (SRJ, SRA, SAAE, SAI, etc.) intervenants psycho-médico-sociaux, services d’accompagnements de l’AVIQ, services résidentiels pour jeunes (SRJ), services résidentiels pour adultes (SRA), services ambulatoires, hôpitaux psychiatriques, etc.) autour d’une situation d’impasse (risque de rupture du lien). Elle vise à renforcer  l’intégration du jeune dans son environnement en mettant en place un dispositif de soutien singulier adapté à chaque situation. Ce mode d’intervention a pour objectif de soutenir les familles, les équipes éducatives et les intervenants dans l’élaboration de leur(s) offre(s). Il vise à mobiliser ou remobiliser leurs ressources par des rencontres régulières avec les interlocuteurs du jeune destinées à leur permettre de mieux connaître les pathologies psychiques et de trouver à s’orienter dans l’accompagnement.

Dans le cadre de ses missions pour l’AVIQ (Agence pour une vie de qualité), et de ses subventions facultatives de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Région Wallonne, L’Impromptu a pour objectif, à travers ces deux axes de travail, d’éviter l’exclusion des enfants, des adolescents et des jeunes adultes en situation de handicap qui présentent des difficultés psychiques ou d’ordre psychiatrique.
Par la mise en place d’une meilleure articulation entre l’offre des services de l’AVIQ, de l’Aide à la jeunesse, de la psychiatrie et de la « Santé mentale » et par un renforcement de la collaboration et la concertation des interlocuteurs du jeune en situation de « crise », et/ou en travaillant directement avec lui, l’intervention de la cellule mobile L’Impromptu vise à lui permettre d’inventer des solutions singulières facilitant son intégration sociale.

Contact : Christine Volvert
Impromptu : 0471/42.32.92
69, Avenue Cardinal Mercier
5000 Namur

E-mail :impromptucmi@gmail.com